S’habiller

Ce diaporama nécessite JavaScript.

faire seul c’est prendre le risque que cela prenne du temps… beaucoup de temps.

C’est prendre le risque que je choisisse des vêtements qui ne vont pas ensemble, ne soient pas adaptés aux températures extérieures, soient mal mis. C’est risquer de retrouver le contenu de la penderie sur le sol.

C’est prendre le risque que mon enfant change de vêtements cinq fois par jour.

C’est me donner l’occasion d’exercer des gestes mettant tout mon corps en mouvement. C’est me donner l’occasion d’exercer ma liberté. C’est me donner l’occasion de réfléchir en amont à quel vêtement mettre en fonction de la météo.

Cela implique que l’éventail de choix ne soit pas trop large (idéalement trois possibilités). Avant de pouvoir s’habiller entièrement seul, l’enfant aura besoin d’être accompagné et l’habillage se fera au départ en collaboration. Peu à peu l’adulte pourra devenir de plus en plus passif.

Matériel:

Une table à langer qui deviendra par la suite une penderie ou un placard avec des casiers ou tiroirs accessibles.